Education in its general sense is a form of learning in which the knowledge, skills, and habits of a group of people are transferred from one generation to the next through teaching, training, or research. For us, as teachers, our daily work involves institutionalized teaching and learning in relation to a curriculum but we can’t forget that any experience that has a formative effect on the way one thinks, feels, or acts may be considered educational. It’s here where our Erasmus+ project fits, preparing students for life as active citizens.


This is the blog specially created for the ERASMUS+ project called It's my life, it's my choice Here there are the 5 EUROPEAN schools working together in this challenger adventure:

1- The Coordinator school: LAUDIO BHI from The Basque Country (Spain)
2.- GROTIUSCOLLEGE, Delft (The Netherlands)
3.- NORGARDENSKOLAN, Uddevalla (Sweden)
4.- CELALETTIN TOPCU ANADOLU LISESI, Çanakkale (Turkey)
5.- LYCEE AORAI, Pirae (French Polynesia)



Wednesday, 13 May 2015


La dépêche de Tahiti Cinq élèves du lycée Aorai s’envolent pour la Suède

Jeudi 7 Mai 2015

Premier déplacement du fenua en Suède, dans le cadre du projet Erasmus +, représenté par ces cinq lycéens (©John Hiongue).
Le lycée Aorai, sous la direction de la proviseure Antoinette Piro, poursuit son projet Erasmus +. Après avoir accueilli les partenaires de cet événement (Pays-Bas, Suède, Turquie et Espagne) à Tahiti en novembre dernier, c’est à présent au tour des lycéens du pays de partir en Suède. Hier, au lycée Aorai, le nom des cinq élèves sélectionnés pour partir le 15 mai a été rendu public.
Premier déplacement du fenua en Suède, dans le cadre du projet Erasmus +, représenté  par ces cinq lycéens (©John Hiongue).
“Ce sont des élèves extrêmement motivés. Ils ont énormément travaillé sur ce projet. Ils ont étudié ce pays. Ils communiquent avec leurs correspondants suédois via Facebook, Instagram. Le financement est assuré par l’Europe, le séjour pris en charge par les familles d’accueil et les sorties se font avec les partenaires. L’élève y participe un peu financièrement”, a précisé l’enseignante en histoire-géographie, Catherine Lusseau.
Cette dernière connaît le système Erasmus + pour avoir œuvré avec un autre établissement scolaire lorsqu’elle était en poste à La Réunion l’an dernier. “Tout se fait en anglais, a-t-elle ajouté. Nos élèves ont écrit un article en anglais en interrogeant le docteur Jean Bulard, nutritionniste à Punaauia.”
Les travaux des lycéens sont visibles sur la plateforme d’Erasmus +. C’est le tout premier voyage à l’étranger pour les cinq élèves du lycée Aorai, dans le cadre de ce projet. En novembre, il est prévu que onze professeurs, issus de la liste des quatre pays européens partenaires et accompagnés de quatre élèves par pays, viendront à Tahiti. En 2016, le lycée Aorai enverrait à son tour des élèves en Turquie, puis en Espagne en 2017.
Le projet Erasmus + est basé sur trois ans. Les cinq élèves qui partiront en Suède le 15 mai sont composés de deux élèves de seconde et trois de première. Une fois arrivé au lycée Norrgärden Skolan Uddevalla au nord de Göteborg, chaque pays se présentera, une visite de l’établissement suédois suivra. Le lycée accueille 1 200 élèves. Une visite de la région remplie d’îles est prévue. Les élèves auront le plaisir de suivre un cours de cuisine et surtout de goûter à la gastronomie suédoise. Un concours de logo pour ce projet est lancé. Les élèves voteront pour leur logo préféré. Ils seront de retour à Papeete le 24 mai.

De notre correspondant J.H.

le Jeudi 7 Mai 2015 à 13:25 | Lu 1266 fois

No comments:

Post a Comment